En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Histoire d'Astier

Histoire du lycée Astier

Par admin astier, publié le jeudi 17 avril 2014 10:04 - Mis à jour le mardi 9 juin 2015 12:55

  L’Ecole Primaire Supérieure de Garçons et le Centre d’Apprentissage ouvert au lendemain de la guerre 39-45, fonctionnent dans divers locaux. Le Collège municipal  qui comptait environ 300 élèves en 1950, est transformé en 1953 en Collège National Technique et Moderne de Garçons. Ce dernier et le Centre d’Apprentissage seront ensuite jumelés en 1956, pour être enfin regroupés en 1965 sous la dénomination de Cité Technique Astier.
C’est en 1978 que l’établissement quitte le faubourg Camille Laprade  pour s’installer dans ses nouveaux locaux, en contrebas de la ville d’Aubenas, au bord de l’Ardèche. Il jouxte le Collège Roqua et compte 800 élèves en 1980. En 1997 enfin, le Lycée Général et Technologique et le Lycée Professionnel fusionnent pour constituer le Lycée Polyvalent Astier.

Le nom de l'établissement rend hommage à Placide Astier  scientifique et homme politique français né le 23 février 1856 à Aubignas (Ardèche) et décédé le 6 mars 1918 à Paris. Il est à à l'origine de l'organisation de l'enseignement technique, notamment avec la loi Astier.

Photos de l'école pratique de commerce et d'industrie ouverte dans les année 1900, qu'on peut considérer comme l'ancêtre du lycée ASTIER.